Trop amis (de Jean Roulet) - L'écritoire du Château d'Avanton
1652 visites

Trop amis (de Jean Roulet)

lundi 1 septembre 2008 à 22:00 :: Poèmes :: #484 :: rss

Quand on est trop amis
Dans la nuit proposée
On ose à peine oser

Souvent le geste ami
Ressemble à s’y méprendre
A un geste plus tendre

Je tends à mon amie
Une main défendue
Et c’est le fruit tendu

C’est comme un fruit permis
La main peut s’y méprendre
Mais le goût va surprendre

Nous n'y prenons pas garde
L'eau s'en vient à la bouche
Et nos doubles se couchent

Son ange est dévêtu
Et mon diable regarde
Elle n’y prend pas garde

Quand on est trop amis
Dans la nuit proposée
On ose à peine oser

On se cherche à demi
On s’en va tête-bêche
Mais les cœurs sont de mèche

Pour un fruit à demi
Que l’on a partagé
On néglige un verger

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.





Tous les textes de ce blog restent la propriété exclusive de leurs auteurs. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de l'auteur est interdite.